LA CEBEVIRHA ORGANISE LA 8ème SESSION ORDINAIRE DE SON CONSEIL DE DIRECTION

La commission Economique du Bétail, de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRHA) a tenu ce 03 septembre 2018 dans son siège sis à N’djaména, son huitième Conseil de Direction sous l’égide de Monsieur Adam Hassan Yacoub, président en exercice du dit Conseil. Ils étaient au total 13 membres du Conseil de Direction, issus des six pays membres de la CEMAC (Cameroun, Congo, Gabon, Guinée-Equatoriale, RCA, Tchad), soit deux représentants par pays ainsi que le représentant de la Commission de la CEMAC au Tchad, à siéger à la 8ème session du Conseil de Direction de la CEBEVIRHA ce 03 août 2018.Des différents points inscrits à l’ordre du jour, pour adoption par le Conseil de Direction, figure en bonne place : l’Examen et l’approbation du budget de l’exercice 2019.A cela, s’ajoute d’autres dossiers tels que le rapport d’exécution du Programme de Travail Annuel (PTA) du 1er Janvier au 31 août 2018, dont on peut citer : la mise en œuvre des plans nationaux de contrôle et d’éradication de la peste des petits ruminants et la gestion des ressources animales en Afrique Centrale, la mise en œuvre des textes d’application du règlement Zoo sanitaire , la relance du projet « pêche continentale et de l’aquaculture en zone CEMAC » et le financement du plan stratégique 2015-2025 .Le Conseil en amont, a tout d’abord félicité la CEBEVIRHA, et saluer ses efforts fournis dans l’exécution des recommandations formulées au cours de la 7ème session ordinaire du Conseil de Direction.Après avoir pris connaissance et examiné les différents dossiers(Affaires) qui lui ont été soumis, le Conseil a fait quelques recommandations et directives parmi lesquels on note :La recommandation aux Etats, d’accélérer le processus de mise en œuvre de l’autorité Vétérinaire et des autorités compétentes.Etant donné la difficile situation financière de la CEBEVIRHA, le Conseil a recommandé a ses délégués de servir d’ambassadeurs à l’Institution auprès de leurs différents Etats, afin d’améliorer les performances de la TCI (Contribution des Etats). A la CEBEVIRHA, de continuer à poursuivre ses actions de mobilisation de ressources.A propos du programme de contrôle et d’éradication de la Peste des Petits Ruminants (PPR) en Afrique Centrale, qui s’effectue dans les différents Etats depuis quelques mois par la CEBEVIRHA à travers la distribution des kits de diagnostic pour la surveillance sérologique, le Conseil a félicité la CEBEVIRHA pour ces activités de visibilité réalisées et lui a recommandé de remettre également de manière officielle ces kits à la République Centrafricaine et de Guinée Equatoriale.Le Secrétaire Exécutif a par ailleurs informé le Conseil des avis d’appel à candidature lancé le 25 juin 2018 pour le recrutement de deux chefs de services soit, un chef de service des statistiques à la Direction des Etudes Economiques, de la Planification et des Echanges et un chef de service de la Pêche, à la Direction de la pêche et de l’Aquaculture.Il a été précisé à cet effet que le recrutement doit prendre en compte le principe de la répartition équilibrée des postes entre les Etats au sein de la communauté. A compétence égale, la CEBEVIRHA devrait à cet effet privilégier les pays moins représentés.Au sortir des travaux de ce 8ème Conseil de Direction, qui se sont déroulés dans une atmosphère de cordialité et de franche collaboration, le Conseil a recommandé, à la CEBEVIRHA de mettre un accent plus prépondérant à la visibilité de ses activités, à travers une meilleure communication sur son site web. Notons que toutes les affaires soumises et examinées par le Conseil de Direction de la CEBEVIRHA ce 03 septembre 2018 ont été toutes approuvées.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Actualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code