FOIRE DU BETAIL, NGAOUNDERE 2018 : LA CEBEVIRHA APPUIE LES ELEVEURS

LA CEBEVIRHA a participé du 17 au 19 décembre 2018 à la foire du bétail de N’Gaoundéré dans la province de l’Adamaoua au Cameroun. Cette 5ème édition a été patronnée, comme de coutume par le ministre camerounais de l’élevage des pêches et des industries animales, Docteur Taïga. Une initiative des producteurs qui vise à promouvoir l’élevage du bétail, à développer les chaînes de valeurs, à encourager les différentes spéculations liées à la production animale et à faciliter l’adoption des pratiques pastorales innovantes et l’utilisation des nouvelles biotechnologies animales. Cet espace réunit chaque année environ 1000 éleveurs et commerçants de bétail, des bouchers, des professionnels de l’industrie animale, des agents des services techniques déconcentrés et des partenaires au développement afin de les permettre d’échanger sur leurs expériences et sur les solutions adequates permettant d’améliorer leurs systèmes de production.C’est également une occasion choisie pour les acteurs du secteur animalier d’exprimer à l’Etat leurs préoccupations et prendre des engagements visant à l’amélioration de leurs performances.Cette rencontre, moment privilégié pour les professionnels du secteur, permet d’apprendre, de découvrir, d’identifier les avancés et s’approprier les innovations techniques et technologiques permettant ainsi de mettre en œuvre, selon le ministre de l’élevage, un élevage de second génération prôné par le chef de l’Etat camerounais.C’est sous le thème « production laitière, point d’appui pour un élevage rentable » que s’est tenu ces trois jours de festivité. Le lait mis en l’honneur cette année, est un élément essentiel pour l’alimentation et la nutrition. Dans son discours, le Ministre a souligné l’intérêt qu’il y a à faire connaitre les bienfaits du lait et de ses mécanismes de sécurité. De la ferme à la table, les producteurs à travers toutes les chaînes de valeurs contribuent considérablement à la lutte contre la pauvreté a-t-il poursuivi.La CEBEVIRHA est un acteur clés de l’élevage dans la sous-région. Sa présence à ce rendez-vous du donner et du recevoir est capitale. Un acte salué par Dr Taïga, qui n’a pas manqué de féliciter le secrétaire exécutif adjoint, Bernard Boutsika Ngavet, présent à la cérémonie pour l’appui de la CEBEVIRHA aux initiatives du secteur de l’élevage. La CEMAC a t- il précisé, est un espace économique, et grâce à la vision de ses chefs d’Etat, à travers la CEBEVIRHA, les animaux de la sous-région peuvent circuler et être vendus librement au sein de cet espace.Pendant que la place de l’indépendance de N’gaoundéré accueillait l’exposition toute ambiante de la vente du bétail, et des intrants de productions animales, la salle des fêtes de la communauté de la région recevait les panelistes dans le cadre des animations scientifiques. Cette édition s’est refermée par une course hippique et par la remise des prix aux meilleurs éleveurs. Le prochain rendez-vous a été pris pour l’année prochaine à la même période.

S'il vous plaît suivez et aimez nous:
Posted in Evènement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code