Présentation

La création de la CEBEVIRHA a été motivée par deux faits majeurs à savoir :.La terrible sècheresse de 1973/1974 et  la recrudescence des maladies animales en  Afrique Centrale  qui ont entrainé la mort de plusieurs dizaine de centaines de bétail, un renchérissement du prix du bétail (offre<demande), une diminution progressive des échanges intra communautaires du bétail et de la viande..Au niveau des pays côtiers de l’UDEAC, on observe une perte progressive des parts de marchés des viandes sous régionales et des  importations massives des viandes de l’Amérique latine et de l’Europe. Cette situation préoccupante a conduit les chefs d’Etat de la sous région à commanditer une étude dont l’objectif était de montrer l’impact de la terrible sècheresse de 1973/1974 et de la recrudescence des maladies animales sur le cheptel de l’UDEAC..L’étude réalisée a montré que la zone UDEAC était devenue déficitaire en produits animaux et halieutiques parce que les viandes sous régionales ont perdu 80% de leurs parts de marché au profit des viandes extra UDEAC. L’étude précisait que ce  déficit irait croissant..Sur la base de ce rapport, et pour d’autres motifs, les Chefs d’Etat ont décidé de la création de la CEBEVIRHA par Acte N°20/87/ UDEAC-475 du 18 décembre 1987 avec pour objectif l’autosuffisance en matière carnée et halieutique de la sous région..La CEBEVIRHA ainsi crée était Institution autonome avec :

  • Une personnalité juridique;Un conseil des Ministres chargés de l’Elevage, de la Pêche et de l’Aquaculture;
  • La participation de la CEBEVIRHA à la Conférence des Chefs d’Etat;
  • Un mode de financement propre: Taxe de Préférence Communautaire prélevée (entre 1et 4% suivant les pays) sur la valeur des importations  et des exportations des produits animaux et halieutiques hors UDEAC.

EVOLUTION INSTIONNELLEUDEAC: DE 1991 à 2002 : La CEBEVIRHA est fonctionne de façon autonome autant sur le plan institutionnel, de la gouvernance et financier.CEMAC : DE 2012 à 2002 : Le passage de l’UDEAC à la CEMAC a eu pour  conséquences :

  1. La Communauté Economique du Bétail de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRHA) devient La Commission Economique du Bétail de la Viande et des Ressources Halieutiques (CEBEVIRHA);
  2. La CEBEVIRHA devient une Institution spécialisée de la CEMAC;
  3. Le budget de la CEBEVIRHA est intégré dans celui de la CEMAC;
  4. La réunion des Experts est supprimée et Un Conseil d’Administration est institué;
  5. Le Conseil des Ministres en charge de l’élevage des pêches  et de l’aquaculture est supprimé et ne peut se réunir qu’en formation ad hoc;
  6. Un Conseil des Ministres de l’UEAC  est institué;
  7. La CEBEVIRHA ne prend plus part à la Conférence des Chef d’Etat;

 DE 2013 A NOS JOURSLes  réformes institutionnelles  initiées par les Chefs d’Etat ont abouti, entre autre à:

  • l’élaboration du Programme Economique Régional (PER);
  • la création des Agences d’Exécution.

La CEBEVIRHA a été érigée en Agence d’Exécution par Acte Additionnel N°03/13-CEMAC-176-CCE-SE-2 du 25 juin 2013.Ces mutations se sont accompagnées par  la redéfinition de la mission et des objectifs de la CEBEVIRHA.La CEBEVIRHA est désormais, chargée  de réaliser les programmes et projets de la CEMAC en matière d’élevage, de pêche, d’aquaculture et des échanges des produits animaux et halieutiquesEN RESUMERésumé de l’évolution institutionnelle de la CEBEVIRHA :

  • 1991 -2001: CEBEVIRHA=Institution autonome
  • 2002- 2012:CEBEVIRHA=Institution spécialisée
  • 2013 – nos jours: Agence d’Exécution de la CEMAC

Partenaires

AFD
BDEAC
CEEAC
CPAC
EMRC
FAO
IFAD
ISSEA
ONUDI
PNUD
UNECA
EU

Liens Utiles

Galérie